Action des Chrétiens pour l'Abolition de la Torture (ACAT)



L’ACAT (Action des Chrétiens pour l’Abolition de la torture et des exécutions capitales)
est une association chrétienne œcuménique, créée en France en 1974. Elle fait partie de la Fédération internationale, la FI-ACAT, qui a statut consultatif auprès des Nations Unies, du Conseil de l’Europe, de la Commission africaine des droits de l’home et des peuples.

 

Comme chrétiens, les membres de l’ACAT refusent la pratique de la torture et agissent pour son abolition, en accord avec la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948 :

 

Nul ne sera soumis à la torture, 

ni à des peines ou traitements cruels,

inhumains ou dégradants.

 

 

Les engagements:

Lutter contre la torture

Abolir les exécutions capitales

Protéger les victimes

Les moyens d'action :

La prière : pour les victimes et pour les tortionnaires

Le stylo : appels urgents (1), appels du mois (2), pétitions, parrainage de victime

L'information : (se) former et sensibiliser

Les résultats :

 Plus de deux cents libérations, obtenues par actions conjuguées avec les diverses associations de défense des droits de l’Homme.

 Liens et contacts :

 Site: www.acatfrance.fr

Responsable régional: Alain Gleizes Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Correspondant départemental: Monique Sindou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

1. Les appels urgents sont des lettres d’intervention que les adhérents écrivent en faveur d’une personne qui risque d’être (ou qui a été) torturée ou exécutée. Il faut agir vite pour arrêter la main des bourreaux. Il faut écrire des milliers de lettres aux autorités du pays pour leur dire que nous savons, que nous n’acceptons pas, que les sévices doivent cesser. Tout de suite.

 

2. L’appel du mois concerne une situation générale, propre à un pays, une région, une communauté, une catégorie de personnes, un régime politique, etc. Sa vocation plus générale en fait un outil de sensibilisation très fort à tous les manquements aux droits de l’homme dans le monde entier. Les militants de l’ACAT-France le proposent chaque mois à la sortie des cultes mais aussi dans les aumôneries, ou tout autre lieu de passage.


RETOUR