Eglise St Séverin d'Auzeville

église d'Auzeville         

 

 

   L'église d'Auzeville, dédiée à St Séverin, fut construite à la fin du XVIIe siècle, avec l'aide des habitants de la commune. Ceux-ci, le soir venu (après le travail) ou le dimanche, transportèrent les matériaux depuis la briqueterie de Borde-Rouge, près du canal.

   Elle ne comprend qu'une nef. La sacristie fut construite en 1734, grâce à une habitante, qui fit également carreler le sanctuaire.

   En 1870, les murs de l'église furent surélevés, et le plafond, plat d'origine, fut remplacé par une voûte. Cette surélévation entraîna la suppression des deux plus grosses cloches dans le clocher-mur.

   Les vitraux de St Jean et de St Laurent furent offerts en 1870 par la famille Escot, tandis que ceux de Ste Philomène, Ste Catherine de Sienne et de St Charles Borromée furent placés en 1875, lors de la mission jubilaire.

                               

  

 

A l'intérieur de la nef, trois éléments sont à remarquer :

- le tableau représentant le Christ en croix, peint par Melle Olympe de Marmiesse, d'après une œuvre du peintre toulousain Guillaume Roques. A ce tableau se rattache une anecdote rapportée par la tradition orale : l'œuvre achevée, Melle de Marmiesse admirant son travail, bougonna : "C'est bien dommage de m'être donnée tant de peine pour ces paysans qui n'y comprennent rien". Maladresse ou justice immanente… elle heurta du pied le chevalet et le tableau lui tomba sur le pied… la laissant boiteuse à vie…

- la cuve baptismale, datée de 1584, montée sur un fût d'époque romane

- la niche à fronton triangulaire, au fond de l'église : tabernacle de l'ancienne église St Jean (aujourd'hui disparue) enchâssé dans le mur en 1680.

             

 Historique et description d'après un article de M. Bernard Lamboeuf, ancien maire d'Auzeville.

 

 

RETOUR