Historique de l'église de Castanet



De style néo-classique, cette église, dont la construction a débuté en 1832,

fut consacrée en 1842.

 

 alt

 

Elle est dédiée à deux frères martyrs, les saints Gervais et Protais, qui furent décapités vers l’an 57 sous Néron, parce qu’ils refusaient de sacrifier aux idoles de leur temps et de renier leur foi (dans le chœur, peinture de gauche)

alt

 

 

 

Trois siècles plus tard, alors qu’il priait, l’évêque Ambroise a, par songe, la révélation de l’endroit où sont enterrés les corps des deux martyrs dans sa cathédrale de Milan (peinture centrale). Les corps seront en effet retrouvés intacts à l’endroit indiqué (peinture de droite). 

  

 

  

alt

 

 

 

 

 

La peinture de la voûte en cul de four de l’abside célèbre la montée et l’exaltation dans la gloire des deux saints.

  

 

 

   

S’inscrivant dans la tradition de l’architecture languedocienne, l’église présente une splendide nef de trois travées voûtées d’arêtes et scandées par un ordre colossal ionique avec corniche et bandeau ; sur celui-ci court une inscription célébrant la beauté et la sainteté de la maison du Seigneur, ainsi que l’exaltation de ceux qui sont morts pour le Christ et qui vivent à présent dans l’éternité.

Six chapelles latérales s’ouvrent sur la nef flanquée dans les contreforts de l’édifice.

L’orgue, créé et installé par Théodore Puget en 1867, a été restauré en 1995 ; il a 17 jeux.

La restauration extérieure de l’édifice fut réalisée en 2007, sa restauration intérieure terminée en 2010.

 

RETOUR