Eglise Saint Lizier de Rebigue

 

 

 

Fenêtre ouverte sur la chaîne des Pyrénées, Rebigue est un petit village des coteaux du Lauragais. Dans un paysage façonné par l’agriculture se côtoient des anciens et de nouveaux arrivants (504 habitants en 2009).

Sa  petite église dont la construction remonte au XV° siècle est placée « de toute ancienneté » sous le patronage de Saint Lizier (ce saint, originaire d’Espagne, devint évêque du Couserans, actuel diocèse de Pamiers au V° siècle).

Une relique du saint évêque fut transférée de la cathédrale St-Lizier d’Ariège à l’église de Rebigue. Une dévotion populaire se développa rapidement (Saint-Lizier est invoqué pour la guérison des maladies de la peau,  eczéma, croûtes de lait, …) et perdure encore aujourd’hui.

 

 

 

 

L’édifice a deux particularités : son clocher-mur (percé de trois baies campanaires) et son chevet plat. L’intérieur de l’église a été restauré en 1994. Le ravalement des murs a permis de remettre au jour l’appareillage en briques plates et galets de Garonne, la présence d’un ancien porche et la réouverture, dans le chevet, de deux petits fenestrous (dans lesquels ont été installés des vitraux crées par l’abbaye d’En Calcat).

 

 

 

 

Dans la chapelle St-Lizier, le buste en bois doré et un gisant polychrome entourent le tabernacle.

Une deuxième chapelle est dédiée à ND de Lourdes. Dans la troisième, les fonts baptismaux portent une inscription : Ramond Veyrede, recteur, 1578.

 

 

 

 

 

 

Dans le cimetière qui l’entoure, une stèle pour la paix a été érigée en 1986, sculptée par M. Monier.


 

 

RETOUR